• Aly

Cet enfant BABI qui est le mien...


Depuis quelques temps, on entend de plus en plus parler de BABI...mais qu'est-ce? Un BABI est un enfant dit bébé aux besoins intenses.


En 2012, j'allais aller à la découverte de cette particularité chez le bébé avec mon 2ème enfant.


Ayant été jeune maman d'un 1er bébé ayant fait ses nuits dès la maternité, qui pleurait peu ou juste assez, qui mangeait comme une ogresse certes mais sans aucun soucis (plus de 12 mois d'allaitement)....je tombais de haut en recevant mon fils.


En effet, j'en étais venue à me demander si c'était mes quelques années supplémentaires qui m'avaient rendue plus vite fatiguée, plus sensible, moins tolérante, si mon intellect prenait le dessus sur mon instinct ou si vraiment j'avais droit au mouton noir après avoir eu la chance d'avoir eu un mouton blanc.


Déjà dans mon ventre, ce bébé bougeait étrangement fort. A 26 semaines, je me plaignais déjà de coups violents....A la fin de la grossesse, j'avais l'impression qu'il me plantait ses ongles dans mon utérus et les faisaient grincer comme sur un tableau noir. ( Sans doute le manque de liquide amniotique augmentait cette impression).


Mon fils est né, mais très vite, il pleurait beaucoup.beaucoup, énormément, en fait sans cesse. (les remarques des voisins des maisons voisines semblaient me faire comprendre que je devais mal m'y prendre et que je devais pas y connaître trop en bébés)

Il ne supportait pas longtemps l'écharpe (que j'affectionnais pourtant beaucoup...)

Il ne dormait (et cela dès la maternité) que par petites tranches de 20-30 min jamais de vraies siestes

Il ne supportait pas les bruits forts, sursautait vite et hurlait

Il ne supportait pas la poussette non plus ou pas longtemps mais en tout cas avec une bouillotte et en mouvements continus

Il ne supportait pas qu'on se sépare de lui

Il ne supportait pas d'être nu

Il ne supportait pas qu'on lui passe quelque chose sur la tête

Il était tout le temps très tendu, jambes tendues, à vouloir être debout...

Il ne supportait pas le bain (puis, petit à petit si mais pas longtemps). (la piscine par contre, il en est vite devenu fan et à l'aise....étrangement)

Il ne supportait pas qu'on quitte la pièce, qu'on s'éloigne

et pourtant la nuit, en cododo, monsieur ne supportait pas la chaleur de mon corps. Il dormait "mieux" dans son lit et surtout, dans sa chambre.

Nous avons eu, au début, parfois jusqu'à 18 réveils par nuit à encore 3 réveils par nuit à passé 18 mois. Aujourd'hui, mon fils en a 29 et son sommeil est encore souvent perturbé (réveil, cris violents, ou rêves fort) ou très court.

Mon fils a été allaité 11 mois mais péniblement. Il avait un frein de langue qui l'a énormément handicapé et cela n'a évidemment pas amélioré notre rapport durant l'allaitement et c'est si dommage car il demandait à teéter tout le temps...jusquà 9 mois toutes les 1h30-2h!. Donc même ce moment a été compliqué aussi malheureusement dans notre cas... (Mais le frein de langue sera peut-être le sujet d'un de mes prochains articles)

Entre les colères, les pleures, les frustrations ++, l'ambition ++....notre 1ère année ensemble n'a pas été toujours facile.


J'ai même cru que je partirai en épuisement total....Le couple s'est soudé dans la difficulté...heureusement!Parce qu'on parle et parce que mon conjoint est très ouvert et me fais énormément confiance.


Personnellement, j'avais perdu toute confiance en moi. Je doutais de tout. J'avais l'impression constante qu'on me jugeait et que forcément, je faisais faux.Que j'étais sans doute pas assez renseignée...etc...


Mon fils avait tous ces comportements là...mais il était aussi très attentif, attentionné, débrouillard et avait déjà une capacité d'empathie et une Aura particulière.


A 6 mois de vie, et après avoir tout testé....ostéopathe, kiné, techniques diverses d'endormissement, portage ++, homéo, huiles essentielles,etc.... j'en pouvais plus et n'arrivait pas m'imaginer reprendre un boulot à 100% avec une telle fatigue et un tel enfant. On m'a donné le nom alors d'un guérisseur-médium-chaman....enfin, ces noms qui font peur. Personnellement, assez ouverte sur les médecines ou les façons de faire alternatives, je prends rendez-vous avec cet homme.


J'avoue avoir été surprise. C'est la 1ère fois que je rencontre un être si particulier, avec des rituels particuliers voir un peu fous. A la fin de la séance, il me donne une pierre de protection et me dit que cela sera ok, avec le rituel qu'il vient de faire. Je demande pour revenir mais il me dit que le soucis sera réglé.

Je ressors de son cabinet. Je remarque que mon fils dort assez profondément. Il dormira ainsi plus de 18h sans interruption. J'ai pu prendre le repos de ses 6 mois d'attente. Dès lors, mon fils a été transformé. Plus de pleurs incessants....certes, rien n'a été "éliminé". Tout à été "atténué"-"calmé". Quel soulagement! En tout cas à cette proportion, c'était gérable et vivable pour moi et mon conjoint.

La pierre a disparut un soir....Et mon fils a continué de grandir.


Aujourd'hui, il est toujours très sensible....extra-sensible....mais davantage dans le positif que dans l'anciennement négatif. Il est encore compliqué. Il va se défier souvent. Faire de grosses crises d'appropriation, de colère,...mais dans l'ensemble il reste un enfant agréable et gentil.


En tout cas, ce que m'a appris mon fils, c'est bien que chaque enfant est différent et a un besoin différent. Que ce besoin peut être bien plus difficile ou compliqué à combler en tant que parents. Et que parfois on peut ne plus vouloir ou ne plus pouvoir. Parlez avec des gens. Communiquez vos questionnements, votre détresse parfois.... Ne vous laissez pas prendre dans cette phase du silence....Cela serait dommage!Ne laissez pas ou le moins possible l'attitude de votre enfant vous empêcher de faire quelque chose ou du moins un maximum de temps....


Si mes mots vous parle car vous vous reconnaissez, ou vous semble être le descriptif de votre enfant.....je vous dis courage...Je suis avec vous et je vous aime....


Note annexe:

Sur notre groupe de soutien, sur 11 personnes, 8 ont eu des bébés nés avec détresse respiratoire avec parfois mise en couveuse plusieurs heures....je trouve assez étrange ce point essentiellement commun qui nous réunis. Cet analyse est totalement personnelle. Sur les 3 autres enfants restants, 2 ont eu des naissances extrêmement compliquées. 1 seul enfant est né physiologiquement, en paix et dans la douceur.


Aide:

Groupe de soutien sur facebook: Parents épuisés Bébé et enfants aux besoins intenses

https://www.facebook.com/groups/1461028820825529/

#Education #Bébé

101 vues

© 2015 by Aly Douli Doula Mamma